"Une passe sans école mais pas sans adresse (déc 07, Paris)

 

L'ouvrage collectif "Une passe sans école mais pas sans adresse", écho au séminaire de l'Inter-Associatif Européen de Psychanalyse organisé par les CCAF à Paris en décembre 2007 a paru aux éditions des crépus- cules.

Il est possible de se procurer des exemplaires directement auprès des éditions des crépuscules :
par téléphone : 0145672839
par mail
: editionsdescrepuscules@hotmail.fr

"Le passeur est la passe".

La célébrité que la répétition inépuisable a donnée à ce propos de Jacques Lacan n’entame pas le caractère d’énigme qui lui demeure attaché. La passe elle-même est une énigme dont nous pouvons peut-être commencer à cerner les contours mais aussi le point qui en est le générateur. En chacun des temps de ce dispositif, nous pouvons remarquer que se met en acte une parole de passeur, si l’on veut bien ne pas réduire cette fonction à la place élective qui est conférée à celui-ci par toute proposition d’un protocole de passe.

Mais que faire d’une énigme dont le centre, une fois ainsi repéré, irradie cette fonction de produire du discours indirect, jusqu’à provoquer l’étrangeté, opérant une attraction irrésistible sur chacune des places occupées dans le dispositif, notamment les cinq que distribue celui des Cartels Constituants de l’Analyse Freudienne (passant, passeur, jury, rapporteur et coordonnant qui assure le retour du passant) ?

Que faire donc de cette énigme ? La mettre en œuvre, la proposer au déroulement dans une dynamique de la variation des points de perspective, se prêter au parcours de cette fonction plutôt que de vouloir en assiéger le cœur, c’est l’audacieuse proposition que ce séminaire fait à chacun des participants et dont il faut maintenant exposer la temporalité.

cf. la chapitre sur "la passe"