Du politique pour la psychanalyse (déc 13, Montfavet "Avignon")

 

 

« Du Politique pour la psychanalyse »

 

Séminaire du Point de Capiton et de l’Inter-Associatif Européen de Psychanalyse

Les 7 et 8 décembre 2013 Centre Hospitalier de Montfavet (Avignon)

2 Avenue de la Pinède, 84140 Montfavet / 04 90 03 90 00

Accueil à 8h30 : Samedi 7 décembre 2013 dans la Salle des Tamaris

 

-Introduction 9h15-9h30

Joëlle Fatticcioni  » Le Point de Capiton  »

Ce séminaire se déroulera en trois temps :

- Premier temps, samedi 7 décembre 2013 – 9h30 – 12h30

Il sera consacré à des exposés de fragments d’analyses, à des moments cliniques où il s’agirait de souligner la question de l’éthique de la psychanalyse.

La psychanalyse, comme une politique en actes permettant une liberté d’expression, est subversive parce que subjectivante.

L’éthique de la psychanalyse pourrait constituer à elle seule l’orientation politique du propos analytique.

- Pierre Kammerer  » Lettre à Michel Onfray, la Psychanalyse dans son siècle  »

- JJ Moscovitz « Comment la psychanalyse dit le politique au delà de la plainte »

- Barbara Didier « L’éthique de la psychanalyse: une pratique de la légèreté. Ne plus tenir, y tenir, tenir. »

Modératrice : Simone Molina

Discutante : Michèle Jung

-Deuxième temps, samedi 7 décembre 2013 – 14h30 – 18h

Il sera question de  » la psychanalyse dans la cité  »

Comment les lieux de soins et d’éducation soutiennent-ils la psychanalyse en y référant leurs pratiques, leurs cliniques ?

Aujourd’hui, les « nouveaux » diagnostics, les traitements médicamenteux et psychothérapeutiques, et en France le « Plan autisme », vont à l’encontre d’une reconnaissance de la souffrance psychique et de la notion de subjectivation, ou bien tout simplement contribuent à son effacement. Ils démontrent comment l’Imaginaire prend le pas sur le Symbolique dans nos sociétés où il s’agit de faire disparaître le symptôme en guise de guérison et de faire taire le sujet dans le même mouvement.

La psychanalyse y est attaquée de manière insidieuse depuis des années, et de manière beaucoup plus explicite ces derniers mois en France particulièrement. Qu’en est-il ailleurs ?

- Jean Pierre Van Eeckhout souhaite nous parler des lieux de rencontres, telles les

Maisons Vertes, en Flandres ( Begique).

-Jean Cooren  » De crise en crise, une écriture autre  »

- Franck Chaumon  » Au bord du politique, « l’autisme »

Modératrice : Simone Molina

Discutants : Analisa Zachetti, Pierre Kammerer, Pierre Smet.

-Troisième temps, dimanche 8 décembre – 9h accueil puis 9h30-12h30

9h30-11h30 : La première partie de la matinée sera consacrée au politique dans nos associations, le Politique qui s’entend comme le  » vivre ensemble  ».

De quelle place les psychanalystes s’adressent-ils les uns aux autres ?

- Albert Maitre  » Incidences du politique sur la transmission de la psychanalyse  »

- Franco Quesito : « L’analisi, il legame sociale tra analisti e la società del disagio ».

« L’analyse, le lien social entre les analystes et la société du malaise ».

- Giovani Sias  » L’affaire psychanalytique  »

Modérateur : Hélène Geraci

Discutante : Lucia Ibanez Marquez

Conclusion : 11h30 – 12h30

- Simone Molina :  » Pour ouvrir » :

La conclusion de ce séminaire se voudrait être un dialogue entre ces 3 thématiques. En effet,

elles nous semblent interdépendantes, susceptibles de se soutenir les unes les autres. Il s’agira dans cette conclusion d’ouvrir des pistes de réflexion.

 

Le Point de Capiton est, depuis son origine en 1989, dans un dialogue permanent avec les arts.

Aussi des ponctuations poétiques par Tolten auront lieu au cours de ces journées, et le samedi 7 décembre à 19h, nous assisterons à une pièce donnée par le « Théâtre de l’Autre Scène » : « Récits de Femmes  » de Dario Fo et Franca Rame, mis en scène par Pascal Joumet.

http://fabriktheatre.fr/festival-off-avignon-2013/récits-de-femmes/

Salle des Tamaris : Une table Librairie tenue par « La Mémoire du Monde » et par « Champs Social « accueillera les ouvrages des intervenants et d’autres ouvrages sur le thème de ces journées.

Pour tout renseignement, écrire à lepointdecapiton@hotmail.fr.