Textes et interventions de Lacan

Le mardi 23 juillet 2013 à 08h24

Lacan espérait "l'éclair", les éclairs de ce dispositif sur le désir de l'analyste... Il n'obtint que les ténèbres de la nomination. Il avait estimé nécessaire l'enjeu (l'en je ?) de la carotte...

 

Proposition du 9 octobre 1967 première version
Il s’agit ici de la première version de la proposition, telle qu’elle fut effectivement formulée le 9 octobre. On peut trouver cette version dans la revue “Analytica” vo- lume 8, avril 1978

Proposition du 9 octobre 1967 sur le psychanalyste de l'École.
Il s’agit de la version habituellement mise en référence et publiée dans le n°1 de Scilicet. Elle est précédée des ce qui suit : Avant de la lire, je souligne qu'il faut l'entendre sur le fonds de la lecture, à faire ou à refaire, de mon article : " Situation de la psychanalyse et formation du psychanalyste en 1956 ". (Pages 419-486 de mes Écrits)

Approche comparée de la version orale et de la version écrite de la proposition sur la procédure de la passe. Discours de J. Lacan à l’E.F.P. du 6/12/67
Lacan a publié en 1970 dans le numéro 2-3 de Scilicet, p. 7 à 29, Paris, Le Seuil, une version augmentée et plus « écrite » de son propos de décembre 1967 sous le titre « Discours à l'EFP ». Le lecteur prendra un vif intérêt à comparer les deux versions : l'orale, présentée ici, fidèlement transcrite, et l'écrite, dans Scilicet de la main de Lacan. Tout en « nuances », dans cette mise en perspective, apparaît l'écart entre énoncés et énonciation, alors même que l'inventeur de celle-ci est l'auteur de ceux-là.

NOTE SUR LE CHOIX DES PASSEURS Il ne suffit pas qu'un analyste croie avoir obtenu la fin d'une analyse, pour que, de l'analysant arrivé ce terme, lui, pour l'avoir élaboré, fasse un passeur.

CONGRES DE L'ÉCOLE FREUDIENNE DE PARIS 1 - 4 Novembre 1973 "Village-Vacances-Familles - 34280 LA GRANDE MOTTE Séance de Travail sur la Passe du samedi 3.11.73 - après midi (publiée dans les LETTRES de L’EFP n°15 juin 1975)
RONDEPIERRE. :"Je vous propose de repartir de tous les thèmes qui ont été évoqués depuis 48 heures, car il y en a eu largement assez pour animer un débat complètement libre, on n'a pas d'exposé ni les uns ni les autres à faire on l'a voulu comme ça, précisément. Pour ce qui me concerne, j'ai lance ce matin l'idée que l'avais delà évoquée hier. J'y reviens, je n'ai pas grand chose de plus à poser comme question que le transfert en tant que passage d'un discours à un autre et en particulier la constitution du discours analytique à partir du discours hystérique.

CONFÉRENCE DE PRESSE du Dr LACAN le 29 octobre 1974 au Centre Culturel Français de Rome
tenue lors du VIIème CONGRÈS DE L’ÉCOLE FREUDIENNE DE PARIS (31 octobre - 3 novembre 1974), parue dans “LETTRES DE L’ÉCOLE FREUDIENNE”, bulletin intérieur de l’École Freudienne de Paris. …C'est quelque chose de très difficile, la psychanalyse. D'abord c'est très difficile d'être psychanalyste, parce qu'il faut se mettre dans une position qui est tout à fait intenable. Freud avait déjà dit ça. C'est une position intenable, celle du psychanalyste.…